Spectacle Jeune Public : El mùsico del aire

11h, Bibliothèque de Dinan. Gratuit, sur réservation au 02 96 39 04 65. Conte musical pour enfants, avec Liliana François et Eva Fogelgesang

———————————

Salon des Luthiers
9h à 18h, aux Cordeliers

———————————

CONCERTS AUX CORDELIERS

15h30, Myrdhin et Elisa

Trees for two. Deux harpes, deux voix,

Un univers magique imprégné de parfums des forêts celtiques, un voyage musical dans la sève des bouleaux, saules, chênes et autres sureaux. Sous les doigts agiles d’Elisa et de Myrdhin, l’esprit de l’eau et celui du feu surgissent parmi ces arbres qui rythment l’année soli-lunaire ; Daphnée sublime le laurier ; Artémis chante l’épicéa du Solstice et Galatéa l’aubépine qui abrite les amours de Viviane et Merlin. Dans et ballades alternent et tradition et création dialoguent dans l’harmonie.

« Une forme de mysticisme musical d’une beauté éblouissante pour un programme marqué par la cosmogonie celte, le lien essentiel entre l’Arbre et l’Être Humain ; la harpe n’est-elle pas la voix de l’arbre ? » (MSM)

https://www.facebook.com/myrdhinharp

Tarifs : 10€ / 5€

 

17h30  – Zirla

Dansantes ou rêveuses, audacieuses ou songeuses – Daniela Heiderich et Merit Zloch, toutes deux joueuses de harpe de Bohême, aiment moduler différentes ambiances et chercher des couleurs inattendues à la harpe!

Leur musique se nourrit de différentes sources : la musique traditionnelle à danser et à chanter – pour la plupart issues d’anciennes sources germanophones ainsi que leurs compositions personnelles – sont la base pour leurs arrangements qui absorbent des influences du Jazz, Rock, musique latine et Pop ainsi que de la musique du monde. Comme les femmes harpistes itinérantes des deux siècles précédents, leurs chemins musicaux et personnels les ont menées à travers l’Europe. Leur musique transporte des rencontres, des souvenirs et des aventures vécus pendant leurs voyages.

                                                     https://www.zirla.de/

Tarifs : 10€ / 5€

———————————

THEATRE DES JACOBINS – 20h30

Harkan

Harkan est un projet musical acoustique hors-pair. Le duo formé par Mohamed-Amine Kalaï au qanun et Maïa Darmé à la harpe émerveille et transporte. Contraction de “harpe” et “kanun”, “Harkan” est en arabe littéraire un adverbe indiquant le mouvement. Un nom tout trouvé pour ce duo exotique et subjuguant, dont les mains virevoltent et le timbre incite à tendre toujours plus l’oreille.

A l’origine du projet, deux instruments inhabituels, trop peu connus en dehors de leurs cultures respectives, et deux interprètes virtuoses, décidés à faire bouger les frontières et les préconçus entourant leurs instruments. Le duo propose des créations, mais revisite aussi des airs de toutes les rives de la Méditerranée : musiques turques, hispano-andalouses, grecques, italiennes, françaises, maghrébines… On se laisse hypnotiser par la danse des doigts sur les cordes, jusqu’à ce que le rythme s’emballe. Des morceaux endiablés succèdent aux pièces lascives. Harkan, c’est un moment hors du temps, où on ferme les yeux et on échappe à la réalité.

harpkanun.com

 

Vincenzo Zitello

Venant d’une famille de musiciens, le premier instrument de Vincenzo Zitello, à 4 ans, est le violon classique. A 18 ans, le son de la harpe l’attire : il cherche à acquérir une harpe mais la harpe à pédales est très chère. Il va trouver une petite harpe irlandaise dont il va changer les cordes boyaux par des cordes métal. Vincenzo travaille seul puis fait des stages en Bretagne, à Ti Kendalc’h avec Mariannig Larc’hanteg et Dominig Bouchaud. Nous sommes alors en 1982. Ce qui l’a toujours intéressé, c’est la dimension spirituelle de la petite harpe. Vincenzo a toujours été dans l’esprit de Dinan qui est de faire dialoguer tradition et création.

http://www.vincenzozitello.it

Tarifs soirée : 18€ / réduit 12€

Billetterie : cliquez ici