« Tayir », entendez « l’oiseau» et son envol, ou peut-être qui sait leur langage harmonieux ? En tout cas ces trois là, à l’image des oiseaux de ‘Attar, survolent monts et vallées, cordes et peaux à tous vents. Un trio aux sonorités délicates où résonnent cordes pincées et percussions iraniennes dans une recherche sensible qui laisse une place importante à l’improvisation modale. Évoquant sans fin le temps et les contrées musicales d’un proche Orient ; Tantôt de Turquie ou de Perse, puisant dans la tradition de Basse Bretagne pour s’en retourner à une Europe baroque, ils reprennent ainsi une conversation ancienne entre des mondes finalement pas si éloignés.

Florian Bellec : tombak, daf iranien
Gaspard Deloison : oud
Maëlle Vallet : kanun, harpe et chant

https://soundcloud.com/user-178072693

Samedi 14 juillet – 15h30 – Cordeliers –   9 € / 5 €